Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 18:16

Après avoir présenté les différents types de DIU et leurs caractéristiques (article ici), nous allons maintenant nous attarder sur la pose.

Une visite préalable

Lors de cette première visite le médecin  s'enquiert de vos antécédents et est présent pour répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser. Ensuite, la visite se poursuit par un examen gynécologique classique afin de vérifier qu'il n'y ait pas de contre indication à la pose du DIU. Si tout est parfait, le médecin vous fait une ordonnance pour aller chercher le DIU. Il n'y a plus qu'à prendre rendez-vous, à la fin des règles, pour la pose en elle-même.

La boîte et son contenu

short-interieur
Ici, nous avons le contenu de la boîte du UT 380 short. C'est un DIU en cuivre court, un modèle conçut pour les femmes n'ayant jamais accouché.
A l'intérieur il y a :
- un hystéromètre. C'est une tige qui sert à mesurer la profondeur de l'utérus.
- le DIU en lui même. Celui-ci mesure 3 centimètres de long sur 3 de large.
- un tube inserteur et un poussoir qui servent d'applicateur, comme un tampon.

La pose

Elle se déroule en plusieurs étapes :
- une fois allongée, le médecin insère le spéculum dans le vagin et à l'aide d'un petit coton, passe de la bétadine sur le col de l'utérus.
- puis, à l'aide d'une pince, il saisit le col afin de le maintenir lors de l'insertion du DIU.
- le médecin mesure ensuite la profondeur de l'utérus avec l'hystéromètre.
- une fois fait, il replie le DIU dans son tube inserteur et peut procéder à la pose. Tout en maintenant le col de l'utérus, le médecin insère le tube jusqu'à la profondeur voulue. Ensuite, il n'y a plus qu'à pousser le DIU afin qu'il se déplie.
- pour finir, le médecin retire le tube inserteur et il ne lui reste qu'à couper les fils à 2 centimètres environ.
Tout cela est très rapide et ne prend que quelques minutes.

Est-ce douloureux ?

Cela peut être variable suivant les femmes. Chez une femme ayant déjà accouché, le col de l'utérus est plus malléable. La gène lors de la pose sera alors minime. Chez les femmes n'ayant jamais eu d'enfant ou ayant accouché par césarienne, la pose peut être douloureuse car le col de l'utérus y est plus sensible. La pose peut aussi provoquer des contractions de l'utérus ressemblant à des douleurs de règles. Ces désagréments peuvent être prévenus par la prise, une heure avant la pose, d'un antalgique contenant de l'ibuprofène.

Contrôle du DIU

S'il ne peut vous la faire sur place, le médecin vous demandera se passer une échographie afin de vérifier la bonne place du DIU.  Une visite de contrôle reste à faire au bout de 3 mois pour s'assurer que le DIU est bien toléré.
Vous pouvez, les premiers mois à la fin des règles quand le col est bas, vérifier la présence des fils en insérant un doigt dans le vagin. Vous voilà parée pour 5 ans.


Pour terminer, voici une vidéo intéressante du Magazine de la santé .

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Femin'hymne
  • : Femin'hymne est un blog dédié à la féminité. Vous y trouverez des portraits de femmes ayant marqué les esprits. Des articles sur l'intimité féminine. Des critiques de films, de livres parlant de femmes. Bienvenue dans cet univers.
  • Contact

Liens